Marie (nom d'emprunt) et son mari ont décidé de parrainer un enfant il y a plus de 6 mois. «C'est mon mari qui est venu m'en parler en premierlieu. Pendant son travail, il a eu l'occasion de rencontrer des enfants dont les parents ne savaient plus s'occuper d'eux, alors il a voulu qu'on essaye de parrainer» explique-t-elle. Dès lors, elle fait la démarche de passer un coup de fil au CCSJ : «Ca s'est passé très vite, à peine une semaine après, l'assistante sociale est venue nous voir. Mais pour la démarche complète, il faut quand même compter 6 mois» comprenez l'ensemble des rendez-vous avec les partenaires! (parrains-parents-enfant). Et le résultat? À l'heure où sont écrites ces lignes, Marie et son mari sont de sortie ce week-end avec Bastien, 7 ans (nom d'emprunt) et elle est fort impatiente : «Ca nous rend heureux de voir que l'on peut partager notre bonheur avec Bastien qui ne l'aurait peut-être pas connu sans le parrainage».

Et les contraintes? «Je n'en vois aucune pour l'instant. Ca ne demande même pas énormément de temps et il est toujours possible d'arranger ça selon son propre cas. C'est une expérience qui ne devrait effrayer personne et je la conseille vivement!» conclut Marie. Voici un témoignage qui devrait enlever les derniers doutes aux personnes qui veulent tenter cette aventure.

H.C.