article abonné offert

GRANDRIEU

Une certaine richesse piscicole à préserver

L'opération de pêche électrique a révélé que les ruisseaux de la Thure possèdent encore une certaine richesse piscicole à préserver. Guidée par les responsables de la société de pêche La Gauloise, de Grandrieu, l'équipe du projet a découvert des cours d'eau présentant un éventail de truites sauvages de tous âges ainsi que la présence de nourritures diverses et spécifiques des rivières à truites. Des recommandations pourraient être adressées aux riverains afin de maintenir cet état naturel et éviter l'envasement des rivières par le piétinement de bovins. R.J.