Dans un petit affluent de la Thure, sur l'ancien de territoire de Grandrieu, des nids de Fario ont été observés lors de l'opération de pêche électrique. Des centaines de truitelles n'ont pas encore quitté leur lieu de naissance. Une preuve qu'attendait depuis longtemps M. Roland Montoisy, agent technique responsable de la gestion des cours d'eau de la Botte du Hainaut. À quelques mois de sa retraite, il connaît un certain aboutissement de la politique de préservation des souches locales qu'il préconise pour les petits ruisseaux. Soutenu par son chef de service pour ce projet TruttaThure, il va laisser à son successeur dans la zone, le soin de pérenniser la présence de la Fario de la Thure avec l'aide des pêcheurs locaux.