«On se croirait en finale de la Ligue des champions!» Super!

Vestiaires Ne nous en cachons pas, nous avons pris beaucoup de plaisir à suivre ce derby dans un stade quasiment plein où l'ambiance valait à elle seule le déplacement. Cerise sur le gâteau, le spectacle offert par les principaux acteurs du match était aussi à la hauteur! Joueurs et entraîneurs ont proposé une rencontre ouverte où les actions de but ont été plus nombreuses qu'à l'aller. Dommage toutefois que l'après-match n'a pu être du même acabit! Les journalistes qui ont connu la D1 avec l'Excelsior n'en revenaient d'ailleurs pas. Le mot d'ordre des dirigeants du RMP était très clair : «Aucun journaliste ne peut se trouver dans les couloirs des vestiaires.» Consigne relayée à tout bout de champ par le responsable presse local qui surenchérissait : «Si vous voulez interviewer des joueurs et les entraîneurs, il vous faudra le faire dans la salle de presse et pas ailleurs!» Du jamais vu, surtout à ce niveau! Refoulés alors que nous étions au bord du terrain en train de faire notre boulot en recueillant les impressions d'un élément local, un joueur athois nous glissait à l'oreille sans un certain humour : «On se croirait en Ligue des Champions!» On n'aurait pas pu mieux le dire! Et on n'ose même pas imaginer le dispositif en cas de montée en D3 via le tour final. Heureusement pour nous, tous les clubs n'ont pas le mauvais goût d'utiliser les mêmes méthodes qui, au final, n'arrangent quasiment personne.L.D.