article abonné offert

CHAMPION

«Champion, on ne l'est pas encore!»

Forts de leur magnifique coup de force dimanche, les Géants sont désormais à deux doigts de la division 3, en comptant un succès de plus que le RMP. Une victoire face à Appelterre et les «Mauves» seront au septième ciel pour défier d'autres clubs voisins comme Tournai ou bien Renaix. Mais à nonante petites minutes de la fin de la saison, la prudence est plus que jamais de mise dans les rangs athois. «Plus que jamais, après avoir savouré cette très belle victoire, nous devons rester les pieds sur terre car il serait vraiment stupide de tout foutre en l'air face à l'avant-dernier. Même si les circonstances ne sont pas pareilles, préparons de la même manière cette partie pour que cette toute dernière marche nous permette d'aller au bout de notre rêve», explique ainsi le médian des Géants Jonathan Dubart. Même discours dans la bouche tous les Athois qui ne veulent pas parler de lauriers assurés. «On savait que si on venait l'emporter à Mouscron, on faisait un grand pas vers le titre, confie le défenseur David Bourlard. C'est fait mais la joie ne doit pas être gâchée dès la semaine prochaine. On est en tête mais cela ne veut pas dire que le titre est dans la poche.» Jonathan Hochepied aussi se montre prudent. «Sous-estimer Appelterre serait une erreur, narre le gardien des Géants. Le club flandrien est descendant mais je n'ai pas l'impression qu'il laisse couler les derniers matches.» Et le succès d'Appelterre face à Sottegem donne raison aux Géants. Ce n'est pas une victime consentante qui se déplacera à Ath!L.D. et P-L.C.