Sur une idée de Xavier Vanderelst, Benjamin Jacob (Falmagne) sculpte dans des troncs de drôles de personnages éphémères, qu'il a baptisés non sans humour Gueules des bois.