PRO LEAGUE PLAY-OFF 1

Dirar: «On veut la troisième place»

Dirar: «On veut la troisième place»

Dirar veut la troisième place. Reporters

Il ne fait plus parler de lui en dehors du terrain. Nabil Dirar s'est calmé sur la pelouse aussi, il ne cache pas que la 3 e place, c'est pas gagné.

Après avoir perdu deux points de plus à domicile, les Brugeois parviendront-ils à rallumer la flamme de l'espoir lors des deux déplacements les plus périlleux de leurs play-off? Si on évoque déjà ouvertement la possibilité des barrages contre le vainqueur des play-off 2 au Club, tout le monde n'a pas jeté l'éponge. «Notre objectif est désormais la troisième place, déclarait Nabil Dirar avant le déplacement au parc Astrid. On sait que pour cela il faudra déloger une des équipes qui nous précèdent... Et ils sont tous forts.»

S'il estime que Bruges était «trop dépendant de Ronald Vargas» et que son équipe «a perdu des plumes à cause de petites erreurs qui se sont payées cash ou de décision arbitrale comme les penalties que je n'ai pas reçus contre Genk et Lokeren - j'ai souvent l'impression d'être défavorisé par l'arbitrage mais je ne rouspète plus, ça ne sert à rien», Dirar n'en tarit pas moins d'éloges pour les concurrents de ses paly-off.

Malgré sa réputation, le gaillard regarde tous les matches à la télé. «C'est tout de même mon métier», rétorque-t-il à ceux qui s'en étonnent. Lui-même n'hésite pas à surprendre : «Après avoir joué tout le monde dans ce top 6, c'est Lokeren qui m'a fait la plus forte impression. Ils ont été super-bons et ne nous ont concédé quasiment aucune occasion sur notre terrain. Et en ont eu eux-mêmes de grosses. À la fin de ce match-là nous étions tout contents avec un point! La facilité avec laquelle Genk marque des buts est aussi remarquable.» Vivant toujours à Bruxelles, où il se mariera en juin, Dirar a revu les Waeslandiens accueillir Anderlecht... et il se méfie : «Le Sporting reste une grosse équipe, ils ont progressé depuis qu'on les a battus et m'ont très fort surpris à 10 contre 11 à Daknam» .

À l'ombre de Saint-Guidon, le dribbleur brugeois pourra compter ses potes. «Les Marocains de Bruxelles ne regardent plus Anderlecht depuis que Boussoufa est parti... Maintenant ils suivent Bruges ou le Standard», sourit-il en soulevant un coin du voile sur les véritables ambitions des Liégeois... «J'ai discuté avec Mehdi (NDLR : Carcela) et d'autres, lundi dernier, Je vous garantis qu'ils visent le titre et qu'ils y croient» . Les Standardmen l'ont confirmé hier en battant La Gantoise, ce qui garantit aux Brugeois de garder leur 4e place à l'issue du week-end.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Courtrai 2 2 0 0 3/0 6
2 Charleroi 2 1 0 1 3/0 4
3 Standard 2 1 0 1 3/2 4
4 FC Bruges 2 1 0 1 3/2 4
5 Cercle Bruges 2 1 0 1 2/1 4
6 St-Trond 2 1 0 1 2/1 4
7 Union St-Gill. 2 1 1 0 3/2 3
8 FC Malines 2 1 1 0 3/3 3
9 FC Seraing 2 1 1 0 1/2 3
10 Ostende 2 1 1 0 4/6 3
11 Eupen 2 0 0 2 3/3 2
12 OH Louvain 2 0 0 2 2/2 2
13 KRC Genk 2 0 1 1 4/5 1
14 La Gantoise 2 0 1 1 3/4 1
15 Beerschot 2 0 1 1 2/3 1
16 Zulte-Waregem 2 0 1 1 2/3 1
17 Anderlecht 2 0 1 1 2/4 1
18 Antwerp 2 0 2 0 2/4 0
Nos dernières videos