«Si la direction, que nous interpellons depuis plusieurs semaines, ne répond pas à notre demande, à savoir des managers régionaux "humains", respectueux du personnel et des relations sociales dignes de ce nom pour le bien-être de tous les collègues Colruyt, nous poursuivrons nos actions», affirme Marc Lincé, qui rappelle qu'en région verviétoise, la chaîne emploie 200 personnes.


Nos dernières videos