article abonné offert

DISON

«Le nantais pourrit plus vite»

Michel Maquinay a débuté en vendant du muguet nantais avant de se tourner vers le Belge. Une histoire d'amour qui perdure.


Nos dernières videos