L'huile de table des Chartreux était particulièrement appréciée des fins gourmets. L'entreprise blandinoise qui la fabriquait avait été créée en 1906 par M. Ducatillon. Remodelée au fil du temps, la société a connu différents patrons tout en restant entre les mains de la famille Ducatillon. Suite à son extension, elle vit se développer deux sièges distincts. L'un, en France, s'est spécialisé dans l'exploitation d'huiles industrielles alors que l'autre, à Blandain, restait actif dans le domaine des huiles alimentaires. Indépendantes, les deux entreprises travaillaient cependant ensemble. Blandain conditionnait en effet les huiles minérales «Imperator» fabriquées à l'usine Ducatillon de Baisieux. Durant ses heures de gloire, l'usine blandinoise a employé jusqu'à 30 personnes. Elle a connu le déclin dans les années 70, suite à un incendie, mais allait renaître de ses cendres à la fin des années 80, notamment grâce à la diversification de ses produits, dont trois sortes de vinaigrette (à l'échalote, à la moutarde et à la provençale) qui restent dans la mémoire de tous les gourmets. Tous se souviennent également de la principale caractéristique de ces produits : leur digestibilité. La production s'est arrêtée en 2005.


Nos dernières videos