article abonné offert

PROVINCIALE 1

Eupen avec le coeur... mais en provinciale 2! FC Eupen Amay 0 2

Arbitre : M. Picard Buts : Leonard (37e, 0-1), Sylla (90e, 0-2) Carte jaune : Kessler EUPEN : Göbels, Hick, Kessler S (66e Klinkenberg), Laschet, Hendrich, Rampelbergh, Münster (85e Nyssen), Kessler P, Vanaschen (76e Carnol), Vazquez, Verdin AMAY : De Simone, Dereppe, Schaffrath, Ravignat, Croibien, Leonard (65e Varela Gomes), Toure (85e Fossion), Saglam, Jesper, Kindermann (75e Pirard), Sylla Sans trop de surprise, c'est Amay qui a émergé au bout des 90 minutes. Pourtant, les Eupenois n'ont pas démérité, loin de là. Ils auront affiché une mentalité exemplaire, du début à la fin, comme l'explique l'entraîneur, Christian Broich : «Une chose est sûre, nous avons montré un très bon état d'esprit, tout au long de la saison, excepté peut-être à Vyle Tharoul.» En effet, dès l'entame du match, les joueurs locaux se montrèrent très présents, empêchant même leur adversaire de développer leur jeu. La première occasion réelle était d'ailleurs à mettre à leur actif mais le ballon échoua quelques centimètres au dessus. Les Amaytois équilibraient toutefois les échanges et trouvaient l'ouverture sur leur 2e possibilité, peu avant le repos. En effet, bien servi en profondeur par Ravignat, Leonard ouvrait le score d'un tir croisé qui prit Göbels à contre-pied (0-1). Poussés par ce but, les joueurs d'Amay allaient prendre le jeu à leur compte mais paradoxalement c'est Eupen qui se montrait le plus dangereux devant le but. Par deux fois, Vazquez avait la possibilité d'égaliser mais butait sur le gardien. Au cours des 20 dernières minutes, Eupen mit la pression sur son opposant mais manquait cruellement de réalisme. Et comme souvent dans ces cas-là, ça se paye cache : parti en contre-attaque, Varela Gomes centrait pour Sylla, qui ne se fit pas prier pour crucifier le gardien à hauteur du petit rectangle (0-2). Le match était définitivement plié mais Eupen aura tout donné, une dernière fois... L'équipe évoluera en P2 la saison prochaine mais devra se trouver un nouvel entraîneur. Christian Broich, qui assurait cette fonction en tant qu'intérimaire, préfère en rester là, malgré la nouvelle proposition du club. «Je ne saurai pas continuer plus longtemps, car mes circonstances professionnelles ne me le permettent pas», conclut-il. Au rayon transfert, rien de nouveau. «Laschet et Vanaschen joueront à Raeren la saison prochaine, tandis que Vazquez et Rampelbergh évolueront pour le club de Bütchenbach. Pour le reste, je ne sais rien de plus.» G.R.


Nos dernières videos