«Des pouvoirs communaux hostiles»

© EDA

Ils sont déterminés, Michel Dolmans, président de la SCRL «Lucéole», et son voisin de table, l'administrateur François Bary. Dernièrement, ils ont porté leur discours éolien jusqu'à Arlon. Un succès, disent-ils, quoique le porte-parole communal ne se fît guère encourageant.