article abonné offert

CHARLEROI

Battu 2-0 à Charleroi, le coach Albert Cartier assume ses choix

Étonnant, le 4-3-3 déployé par Albert Cartier au Pays de Charleroi a suscité la polémique. Lundi en conférence de presse, l'entraîneur français d'Eupen ne remettait pas son schéma en cause. «Non, je n'ai de regrets ni sur mes choix tactiques, ni sur ceux qui sont entrés dans le match et qui jouent moins d'habitude. Je ne pense pas qu'Oli (Vinamont), Jeff (Jefferson) ou Jérôme (Colinet) aient été moins bons que les autres. Sur ce match, seuls un voire deux joueurs ont prétendu pouvoir jouer en D1, mais pas les autres.» D'autant plus regrettable que Charleroi, répétons-le, n'était guère impressionnant.


Nos dernières videos