RALLYE

La renaissance du mythe Mini

La renaissance du mythe Mini

Prodrive

Dans un petit mois, un nouveau chapitre de la légende Mini s'ouvrira en rallye. La version WRC a été présentée hier. Rendez-vous en Sardaigne.

Une légende est de retour! Présentée, hier, dans les murs mêmes qui virent naître les premières Mini à la fin des années cinquante (1959), la Mini WRC s'apprête à prolonger l'histoire magnifique du petit pois rouge anglais en rallye.

Bien sûr, depuis les heures glorieuses des années 60 -dont trois victoires au Monte-Carlo- , les temps ont changé : Mini est désormais... allemand (propriété de BMW) et si ses prestations relevaient souvent du combat de David contre Goliath il y a 50 ans, la «puce» a pris du poids désormais.

C'est bien simple : même la nouvelle Mini de route, pourtant gonflée par rapport à son aïeule, était trop petite pour servir de base à l'homologation indispensable pour s'aligner en championnat du monde des rallyes.«C'est la sortie de la Mini Countryman (4 portes), qui nous a permis d'aller plus avant dans ce projet et nos démarches», explique David Richards, le Team Principal, soit le N.1 de Prodrive à la base de ce retour sur scène. À la base aussi des succès et titres de Subaru dans les années 1990/2000 avec Colin McRae, Richard Burns ou Petter Solberg. Entre autres implications.

Avec la «Mini John Cooper Works WRC» (appellation officielle), Prodrive va donc ouvrir un nouveau chapitre de la légende Mini. Six manches mondiales sont au programme 2011, dès la Sardaigne début mai (5-8), avant un programme complet les saisons suivantes. Et ce sont les duos britannique Kris Meeke-Paul Nagle et espagnol Dani Sordo-Carlos del Barrio qui signeront ce retour déjà très attendu en spéciales.



Nos dernières videos