article abonné offert

TROOZ

Benoît Spirlet : «Deux ou trois bûches»

Résigné avant le coup d'envoi du match de dimanche, le président hervien Benoît Spirlet avait déjà retrouvé un peu d'optimisme après la victoire de son équipe. «On a remis deux ou trois bûches dans le foyer pour se chauffer», concédait-il. Pour lui, le retour de Momo Ceylan a déjà une influence positive. «Je voulais absolument qu'il recommence car il fait mieux jouer ses partenaires. je ne dis pas qu'il continuera la saison prochaine mais si nous nous sauvons, il aura sa part dans le sauvetage. Si nous gagnons contre Trooz et Verlaine, on fera la fête ici la semaine prochaine. » Le président revenait sur une saison marquée par la malchance. «Il y a eu les histoires avec l'Union Belge, la blessure de Guillaume Lemaire, qui est un joueur important sur qui nous comptons la saison prochaine. Ensuite, il y a eu l'arrêt de Ceylan. Nous n'avons pas été épargnés.» Il y a aussi les absences répétées des joueurs aux entraînements. Avant le match contre Weywertz, ils n'étaient que quatre ! «Pour la saison prochaine, je veux des gens fiables », lâchait l'homme fort du club herbager.


Nos dernières videos