article abonné offert

AMAY

PROVINCIALE 2A Fracture de la mâchoire pour Geuquet

La défaite a Ivoz il y a dix jours a sonné la fin des illusions lensoises pour le titre et la spirale négative a continué à être alimentée durant la semaine. Dans un premier temps, Licata, en délicatesse avec une épaule, a dû s'abstenir de la séance du mardi et de la rencontre amicale disputée à Franchimont jeudi. Dans un second temps, durant le match en question, Maxime Geuquet a été victime d'un accident de jeu duquel il s'est relevé avec une fracture de la mâchoire. «En disputant un ballon aérien», explique Brigitte, sa maman, qui assume la communication de son fils. «Il ne peut effectivement pas parler car on lui a apposé un appareil qui maintient ses mâchoires serrées l'une contre l'autre, il a juste un espace libre permettant de glisser une paille pour s'alimenter.» Dur dur pour le jeune (22 ans) défenseur hesbignon qui ne sait pas encore s'il devra passer ou non sur la table d'opération. «Nous retournons voir le chirurgien ce vendredi et nous en saurons plus à ce moment», poursuit Brigitte qui ne sait évidemment pas se prononcer sur la durée de l'invalidité de Maxime. «Lui espère être retapé pour le tour final», annonce-t-elle. Avec nos voeux de prompt rétablissement, c'est tout le mal que l'on peut lui souhaiter. Quoi qu'il en soit, à Templiers dimanche prochain, l'absence de Geuquet s'ajouterà celles prévues de Vandervost et Hansoulle suspendus. De quoi offrir du temps de jeu à des garçons comme Vreven, Tilkin ou Mazur, peu utilisés ces derniers temps. «On peut ajouter à cette liste Laurent Decroupette qui sera qualifié», précise le président Renson qui se réjouit de revoir à l'oeuvre l'ancien défenseur d'Amay et de Vyle-Tharoul. Un sentiment que l'on partage.


Nos dernières videos