article abonné offert

CHARLEROI

Le vieux bâti est-il un avantage?

La députée wallonne Isabelle Meerhaeghe a souligné que le gros du travail dans le secteur de la construction, dans le Pays de Charleroi, consistait justement en de la rénovation. «Et surtout de l'isolation thermique car à Charleroi, une maison sur trois date d'avant 1945» . Un formateur de «Quelque Chose à Faire», historien de formation, a cependant tenu à préciser : «Le bâti ancien n'est pas nécessairement le pire en matière de consommation d'énergie. Les maisons d'époque ont souvent de petites fenêtres et abritaient des familles modestes qui avaient donc tout intérêt à consommer peu de bois ou de charbon. Ce sont les maisons des années 50 à 80 qui sont les pires car elles ont été construites en période d'abondance énergétique, sur le postulat d'une croissance économique infinie» .Seb. G