Les 160 athlètes réguliers vont devoir adapter leurs entraînements. La piste ne sera pas accessible avant mi-juin.