article abonné offert

HUPPAYE

Mieux vaut un dossier au frigo qu'au surgélateur

Eddy Swiggers, qui assure en quelque sorte les relations publiques du football d'Huppaye, a écrit aux élus pour s'enquérir de l'état d'avancement du dossier. À l'issue du conseil communal, son sentiment est mitigé. «Il y a une prise de conscience et c'est positif même si cela ne semble pas avancer. Comme je l'ai écrit, l'Alliance Huppaytoise fait le consensus. Au moins, on reparle du dossier. Plus inquiétant, si des gens de l'opposition et de la majorité soutiennent le dossier, il n'y a pas unanimité pour faire avancer les choses. Pour nous, des questions persistent : quand, quoi, comment...» Ce qui importe, c'est la réalisation des décisions prises. «Ma démarche, c'est d'encourager tous les mandataires à faire avancer le dossier, peu importent les couleurs des uns ou des autres.» Les responsables espèrent que le dossier n'est plus au surgélateur mais simplement au frigo : «Reste à ouvrir la porte mais qui a la clé ? Tout le monde gère mais une seule personne à la clé...» Les retards ne pourront que faire évoluer le budget. Pour rappel, le dossier devrait coûter 711 000¤ dont 390 000 ¤ de subsides. Les dirigeants espèrent être reçus par le collège le plus tôt possible avec l'espoir qu'il prenne la balle au bond...


Nos dernières videos