«Électrabel est un partenaire solide», répète l'échevin Philippe Mignon

Lorsque l'information d'implanter des éoliennes a été dévoilée, l'échevin Philippe Mignon avait été clair : «Nous préférons ne pas prendre de participation directe, vu la situation financière actuelle de la Commune. Nous jouerons pour la carte de la sécurité et nous contenterons d'une rentrée estimée à minimum 10000 ¤ par pied d'éolienne». Et de rappeler aujourd'hui que «ce type de décision ne se décide pas au coin d'une table. Pas question de coup de force ou de défavoriser telle ou telle personne. On ne fera pas dans l'idéologie.» Philippe Mignon rappelle aussi que le collège a eu l'occasion d'examiner les différents projets et leur fiabilité. «Nous avons choisi en veillant à ne pas aller vers du spéculatif. Nous nous refusons d'aller dans le hasardeux au vu des finances communales. Avec Electrabel, nous avons un partenaire solide.»

Nos dernières videos