article abonné offert

MATHIEU ZANELLI (BERTRIX)

«Nous restons les pieds sur terre»

«Nous restons les pieds sur terre»

© EdA

Mathieu Zanelli, jusqu'à présent peut-on parler de championnat exceptionnel pour les Baudets?Exceptionnel, non. Très bon, oui, c'est clair. Chez nous, tout le monde aurait signé des deux mains pour un tel classement (5e, 31 pts pour 15 matches) avant la saison. Disons que notre parcours se situe vraiment dans la continuité de notre campagne victorieuse.Des déceptions, tout de même?Oui, l'une ou l'autre quand même. Surtout la défaite à Namur (2-1), ou celle chez nous face à Bocholt (0-3). Beaucoup disent aussi que nous sommes fort dépendants d'Axel Lecomte.Par points perdus, vous occupez la deuxième place, à trois unités à peine de Virton.D'accord, mais il faut gagner nos deux matches de retard (à la maison contre Diegem et le White Star Woluwe). Les gens autour de nous évoquent déjà le tour final, mais nous, nous restons les pieds sur terre. Nous prenons match par match et puis nous verrons bien. L'objectif initial, celui qui nous avait été fixé par le président Sorée, c'était de terminer dans le top 7.


Nos dernières videos