Par malheur, vous avez sûrement déjà commandé une Orval. Et un puriste vous aura certainement repris en précisant qu'il s'agit d'un Orval. Ce n'est donc pas le genre féminin de la bière qui l'emporte mais plutôt l'histoire liée à cette trappiste. Selon la légende, une comtesse laissa tomber son anneau nuptial dans la source. Ensuite, une truite émergea et lui rendit son bien. Elle s'écria : «voici l'anneau d'or que je cherchais : le "Val d'Or".» On dit donc un Orval en référence à l'anneau d'or. Et le logo de la bière reprend la truite et l'anneau.

Nos dernières videos