article abonné offert

MELIN

Fier de ses jeunes et de ses prospecteurs

Fier de ses jeunes et de ses prospecteurs

© EDA

Footb alleur, Marcel Hannon a usé ses crampons comme gardien de but à Mélin et Huppaye, village où il réside. Lors d'une discussion avec Roger Laurent, on lui propose de devenir prospecteur. «J'ai accepté, j'ai pris du plaisir dès la première année et je me suis pris au jeu.» Quand Robert Bricourt nous quitte, il devient coordinateur, tout en gardant son étiquette de prospecteur. Nous sommes alors en 2005. «J'en suis à ma onzième saison dans la prospection des jeunes.» Son travail lui demande pas mal de temps, «avec internet et des mails qui voyagent de plus en plus», mais surtout sur le terrain où «je suis quatorze ou quinze rencontres par mois, comme les autres prospecteurs.»


Nos dernières videos