article abonné offert

NAMUR

4-0 après 31 minutes Bocholt Namur 5 0

Mario Notaro, le nouveau conseiller technique de Namur, a dû se demander dans quel piège il venait de tomber. Les Namurois, en effet, ont été d'une affligeante médiocrité. Plus grave que les lacunes techniques, c'est la mentalité du groupe qui a fait largement défaut. Certes, ils eurent à faire face à des Limbourgeois à qui tout a réussi. Il ne fallut pas longtemps pour se rendre compte quel allait être le chemin de croix des Merles. En quelques minutes, l'affaire était faite. Un coup franc de l'omniprésent Janssen, une offrande du même pour Stieners et c'était 2-0 après 5 minutes. Billican triplait même l'écart au quart d'heure. Alors que Stieners manquait encore deux occasions immanquables, Bombele, d'un tir bien placé et Papia inquiétaient quelque peu le gardien de Bocholt. Feu de paille cependant puisque Billican s'offrait un second but dès la demi-heure.


Nos dernières videos