Bruges respire grâce à son 6 sur 6

Belga

Malmené par un KaVé réduit à 10, Bruges savoure un bonheur rare avant Anderlecht et La Gantoise : il a su gagner deux fois de suite.

Alors que leur soirée de vendredi fut tout sauf confortable, on a vu les Brugeois exploser de joie quand M. Efong Nzolo a entériné leur seconde victoire d'affilée après les échecs contre le Cercle et Saint-Trond. «On a dû se faire mal mais quel soulagement, ça fait du bien d'une fois reprendre six points sur six (NDLR : les 3 et 15 octobre, le Club y était parvenu pour la dernière fois, contre Gand et à Zulte)», relevait Karel Geraerts.

«Malines n'avait pas encore perdu à domicile, c'est une bonne opération chez un concurrent direct pour les play-off 1, enchaînait un Stijn Stijnen qui n'a pas dû se retourner, un bonheur qu'il n'a connu que lors de son match de reprise, il y a un mois contre le Lierse. C'est tout bon pour notre confiance en vue du duel contre Anderlecht. On va pouvoir tenter le 9 sur 9. Le match contre Villarreal tombe à un mauvais moment. On n'a plus rien à y gagner. On doit concentrer toutes nos forces sur le championnat. J'espère que l'entraîneur en tiendra compte. On ne peut pas prendre de risque avec ceux qui devront être au top dimanche.» Comme au PAOK où Koster avait ménagé quelques titulaires avant Westerlo, les Blauw en Zwart bénéficieront donc d'un match d'entraînement européen avant d'accueillir les Bruxellois. Ces derniers comptent onze points d'avance mais se souviendront qu'au match aller, les Flandriens, pourtant dans une mauvaise passe, les avaient fait souffrir durant la première demi-heure. Bruges cherche encore et toujours la cohérence dans son jeu. S'il a pris trois points à Malines, le Club a souffert mille morts. Hoefkens reconnaissait que l'arbitre «aurait pu siffler penalty» pour sa prise de judo sur Pandza en entame de seconde période. Un épisode qui témoigne bien de la fragilité nerveuse d'un système défensif qui a eu toutes les peines du monde à résister à... dix petits Malinois survoltés. On peut supposer que les scouts anderlechtois auront noté qu'il est assez facile de mettre la pression sur Odjidja et ses partenaires.

Avec ce second bol d'oxygène, on parle plus des transferts entrants ratés ou possibles (Jelle Van Damme, Milos Maric, ou encore Dalibor Veselinovic, voir par ailleurs) ces deux dernières semaines que du risque de C4 que court Koster. La direction du Club peut souffler, sa confiance réitérée dans le Hollandais est confortée par les deux derniers résultats...

Même si l'inconstance reste chevillée au corps de l'équipe. Contre Westerlo l'éclipse eut lieu en première période. Au KaVé, c'est tout le second acte qui est à oublier pour Vargas (invisible) et les siens. Mais dans cette morosité on a eu la confirmation de deux bonnes nouvelles : Dirar donne des assists depuis qu'il a été extrait du noyau B et Perisic a retrouvé le chemin des filets. Sera-ce assez pour un super sunday? D.MER.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 12 8 3 1 27/13 25
2 FC Bruges 11 6 1 4 20/13 22
3 Eupen 12 6 4 2 23/17 20
4 Antwerp 11 6 3 2 21/15 20
5 FC Malines 12 6 4 2 21/21 20
6 Charleroi 12 5 2 5 22/14 20
7 Courtrai 12 5 4 3 15/14 18
8 KRC Genk 11 5 4 2 21/17 17
9 Ostende 12 5 5 2 16/20 17
10 Anderlecht 11 4 2 5 21/14 17
11 St-Trond 11 4 4 3 12/14 15
12 Standard 12 4 5 3 13/20 15
13 La Gantoise 11 4 5 2 18/13 14
14 Zulte-Waregem 12 3 5 4 19/26 13
15 FC Seraing 12 4 8 0 16/24 12
16 OH Louvain 11 1 3 7 11/19 10
17 Cercle Bruges 12 2 7 3 13/19 9
18 Beerschot 11 0 9 2 7/23 2
Nos dernières videos