article abonné offert

HUY

Non, Buléna ne devra pas être totalement démonté

Faudrait-il dé monter tout le centre commercial Buléna, au pied du pont Père Pire? Sûr que non, le promoteur, la société Centre commercial hutois (CCH), ayant obtenu son permis en août 2008 (lire l'Avenir du 11 décembre). Mais CCH devra peut-être faire quelques pas en arrière... Car en cours de chantier, le promoteur a décidé de changer plusieurs matériaux, comme les panneaux sandwich qui recouvrent maintenant quelques pans de toiture alors que des ardoises étaient prévues au cahier des charges. Certes une demande de permis rectificatif a été introduite, mais la Ville a toujours le droit de refuser. Et c'est dans ce cas-là qu'il faudra démonter les éléments modifiés. Une précision qui fait toute la différence.A-C. D.


Nos dernières videos