article abonné offert

THERESE D E MAN-MUKENGE

«Faire mieux connaître le Kasaï»

Thérèse De Man-Mukenge, après trente années passées à Uccle, vous êtes arrivée à Sambreville depuis fin 2008. Quelles sont vos impressions?Je suis très impressionnée par cette ville extraordinaire, où on rencontre des gens qui veulent entreprendre. C'est vraiment quelque chose qui m'a étonnée.Comment êtes-vous arrivée à cette exposition?J'ai voulu mieux connaître mon nouvel environnement. J'ai donc rencontré beaucoup de personnes à Sambreville et on m'a parlé des nombreux projets qui s'y développent et entre autres de cette exposition de crèches dont la République du Congo allait être la vedette.


Nos dernières videos