La police de Mouscron et le Parquet de Tournai sont sur le qui-vive : particulièrement depuis ces derniers mois, la vente et la consommation de drogues dures sont préoccupantes dans la cité des Hurlus. Le business vient de France. On franchit la frontière, on écoule la marchandise et on repart aussitôt après. De plus en plus, ce sont des illégaux qui sont utilisés pour vendre. Ils sont exploités jusqu'à leur arrestation, puis on va en chercher d'autres...


Nos dernières videos