Au hall du Paire comme au Country Hall, la collaboration entre le coach et le préparateur physique est primordiale. «Depuis que je suis à Liège, j'ai travaillé avec le Canadien Tom Johnson, et désormais avec Dario Djerdja.» Aux yeux de Cédric Lehance, «les écoles croates et canadiennes sont très différentes et les approches de groupe aussi. Mais tout se passe bien, c'est un échange permanent, très riche pour l'entraîneur comme pour le préparateur physique. Et pour l'équipe bien entendu.» Gilles Berwart, lui, discute beaucoup avec Ivica Skelin, notamment en matière de planification des entraînements. Et d'ajouter : «Il me donne souvent carte blanche. De même, on fait souvent le point en compagnie du kiné Olivier Lejeune. Puis j'ai la chance qu'Ivica parle français. Même si je commence à me débrouiller en anglais, c'est plus facile.»


Nos dernières videos