article abonné offert

DIVISION 2 NATIONALE

Un leader à Bonsecours

Un leader à Bonsecours

© EdA

Essor - SJ Anvers (d. 16h30) Restant sur une décevante prestation, aux yeux de leur coach, face à Pitzemburg, où certaines individualités ont pris le pas sur le collectif, les Carolos ont, sans doute, apprécié, le report du match à Zwevezele. En premier lieu, Pascal Chouli qui n'aurait, peut-être, pas pu compter sur Iarochevitch, dont l'entorse ne semble qu'un mauvais souvenir, et avec un David Kalut dont le tendon d'achille est à la limite. Une situation que le coach connaît puisqu'il avait dû composer sans ses deux pivots, ainsi que Moray et Hulsen, lors de la venue des Anversois en coupe de Belgique. Il avait ainsi dû puiser dans les jeunes pour compléter une équipe qui sera tirée par un excellent Souveryns (33 points) mais qui était bien trop esseulé que pour contre Sint Jan (68-88) qui avait tout misé sur ses intérieurs.


Nos dernières videos