MAGALI STÉVENOT

L'occasion de faire un beau cadeau

Votre appel aux donneurs concerne-t-il des groupes sanguins particuliers?On cible souvent les O - parce que donneurs universels, mais cela concerne en réalité tous les groupes. Hormis dans les situations d'urgence, c'est toujours le même sang qu'on transfuse. Tous les groupes sont intéressants.

Comment expliquez-vous qu'il soit difficile de recruter de nouveaux donneurs?Il y a une série de peurs à surmonter. La peur de l'aiguille pour certains. Là, je leur dis de venir en groupe, c'est plus motivant. Il y a aussi la peur de l'infection. Tout notre matériel de collecte est à usage unique. Notre culture, c'est de viser le risque zéro pour le receveur, mais aussi pour le donneur.

Qui peut donner son sang?Toute personne en bonne santé de 18 à 65 ans, pesant au moins 50 kg pour 1,61 m. On devrait bientôt pouvoir donner son sang jusqu'à 70 ans comme en France, mais comme le gouvernement est en affaires courantes...

Que diriez-vous pour convaincre les indécis?La fin de l'année, c'est l'occasion de faire un beau cadeau en donnant son sang. On ne jette aucune poche. Elles peuvent être conservées pendant 42 jours mais ici, elles sont utilisées en deux ou trois jours. J'aimerais dire aussi aux donneurs qu'ils ne se vexent pas s'il nous arrive de refuser leur sang. Comme nous nous soucions de la santé du receveur, nous témoignons du même souci à l'égard du donneur.

Nos dernières videos