Malgré le froid, une neige abondante et un vent sibérien, quelque 145 courageux marcheurs ont affronté le blizzard à l'occasion de la marche de la Saint-Nicolas mise sur pied pour la 20e année consécutive par le club des «Randonneurs du Haut-Escaut» de Péronnes. Grosse déception dans le chef des organisateurs de cette épreuve qui accueille habituellement plusieurs centaines, voire plus d'un millier de participants. Vu les conditions météorologiques, et alors qu'ils sont habituellement au rendez-vous, les clubs du Nord de la France, de Flandre et des Ardennes ne s'étaient pas déplacés. Certains représentants de Wallonie picarde avaient également jugé bon de rester chez eux, nul ne les blâmera.


Nos dernières videos