La directrice du ballet de Cracovie, Romana Agnel, est prête à entrer sur scène. Elle a juste le temps de parler un peu de son spectacle. Elle a étudié la danse à Paris et est diplômée de la Sorbonne en Histoire de l'Art. Elle souligne, en un français impeccable, les objectifs poursuivis par le ballet «Cracovia Danza» : «Nous voulons montrer au monde l'univers dansant de Chopin. Il est né en 1810 près de Varsovie. Imprégnée de culture polonaise, son oeuvre sera appréciée à Paris d'abord puis dans toute l'Europe au 19e siècle. Nous voulons transmettre ces danses traditionnelles qui ont inspiré Chopin».