Pas facile de toucher la « Doyenne » des Verviétois ! Pensez, ce n'est pas à 106 ans que Marie-Jeanne Pirenne-Lempereur va cesser d'avoir la bougeotte. Mercredi soir, quand elle a pu nous recevoir chez elle à Froidthier, Madame revenait d'ailleurs de Liège où elle avait été « en voiture faire des courses » avec sa fille, Jeannine, 77 ans, avec qui elle vit depuis toujours. Ah la vie familiale, elle aime ça « Jeanne », comme l'appelle « tout le monde », pas peu fière d'être entourée d'une tribu Pirenne, née de son union avec le garagiste de Froithier Gilles Pirenne le 14 octobre 1930, comptant « 5 enfants de 78 à 71 ans, 8 petits-enfants, 19 arrières-petits-enfants ». Comme elle le confie volontiers, avec sa fille, « c'est aussi un secret (de sa longévité) d'être toujours entourée ». Son message ? « Quand on devient plus âgé, on aime bien les gens autour de soi ! » Mais ce n'est pas le seul message, ni son seul secret. En particulier : « Avoir la foi, prier, aimer et pardonner ! » Ce qui fait dire à sa fille Jeannine : « Ça résume sa vie ! Elle a un portefeuille rempli, non d'argent, mais de prières ! » D'ailleurs, « pas plus tard que la semaine dernière », notre vaillante centenaire a pris la route de Plombières pour « faire le chemin de croix du Calvaire de Moresnet ». Et entre deux messes par semaine, une escapade à Banneux et sa lecture préférée, « La Libre Belgique tous les jours ! », elle rêve encore d'un nouveau voyage, « encore aller une fois à Lourdes ». Ce serait le 5e ou 6e... « S'il plaît à Dieu, on ira ! » lance-t-elle d'ailleurs promptement alors qu'elle se réjouit de trinquer avec L'Avenir. « Vous travaillez encore ce soir ? Ça vous fera du bien un petit verre de Porto ! » Sacrée Marie-Jeanne, quelle santé. On comprend aisément que « (son) plaisir, c'est le restaurant », quasi « tous les dimanches » et « toujours arrosé de vin » . Dans toute la région, « parfois un Chinois », mais surtout de la cuisine française. Un plat préféré ? « Je crois qu'ils sont tous préférés ! » Marie-Jeanne se marre. D'autant que « 2, 3 fois par semaine, son petit Porto, elle adore » et que « son » actualité lui offre un plaisir en plus. « Pas de régime, je mange de tout... J'aime le poisson, le saumon, les crevettes ! » Autre passion de l'ex-comptable du garage Pirenne qui n'a jamais conduit, « maman trouvait que c'était trop dangereux pour une mère de 5 enfants... j'ai toujours eu de bons chauffeurs », la télévision qui n'est pas la moindre des inventions nées après... elle ! « J'aime la télé ! » Ses émissions favorites ? « Questions pour un champion. Des chiffres et des lettres. Les journaux télévisés, beaucoup la France, et les émissions politiques ». Un bel exemple, Marie-Jeanne, voici quelques jours, est « encore restée jusqu'à 22 h 45 à écouter Arlette Chabot ! »J-L.R.