article abonné offert

GREZ-DOICEAU

Et Grez-Doiceau dans tout cela ?

Une association grézienne a aussi fait savoir sa désapprobation par rapport au projet. « Grez-Doiceau, Urbanisme et Environnement » estime que le dossier ne dit mot du caractère indispensable des bâtiments projetés. « Les faits semblent même démontrer le contraire. Des moutons et bovins sont élevés depuis des années sur le site sans que le moindre bâtiment soit nécessaire à cet endroit. Le dossier n'expose pas où se situent les terres exploitées par M. Dive et il n'est donc pas possible d'évaluer si la localisation des bâtiments est appropriée. » L'association ajoute que les dimensions « gigantesques » des bâtiments projetés rendent leur intégration dans le paysage impossible. Leur localisation sur la hauteur maximise encore leur impact paysager, en particulier depuis le village de Hèze.