ARIANE CABARAUX, CONSEILLERE AU SERVICE ENVIRONNEMENT AUX LACS

Le Pavillon bleu devrait être hissé en 2011

Le Pavillon bleu devrait être hissé en 2011

© EDA

Ariane Cabaraux, Falemprise avait perdu son Pavillon bleu l'an dernier. En connaît-on les causes ?Il faut savoir qu'il s'agit de normes mondiales, plus sévères que celles de l'Europe. Le calcul est compliqué, mais il prend en compte les trois dernières années d'analyse. Pour 2010, on reprenait les résultats de 2007 à 2009. Or, ceux de 2007 n'étaient pas bons. Ils ont fait baisser la moyenne. L'an prochain, 2007 ne comptera plus et nous devrions très probablement récupérer ce label.

L'épuration cerfontainoise y est-elle pour quelque chose ?Nous ne savons pas pourquoi 2007 était mauvais. C'est un ensemble de phénomènes qui interagissent sur la qualité de l'eau. Mais il est sûr qu'il est important que l'épuration des eaux de Cerfontaine, Soumoy ou Boussu-lez-Walcourt soit très bonne, puisque ces eaux se jettent directement dans l'Eau d'Heure.

Le développement des Lacs a évidemment une influence sur la qualité de l'eau...Igretec a clôturé les études pour la construction d'une station plus importante, qui reprendra les eaux du village de vacances actuel, plus celles de celui qui sera construit. Un système est à l'étude, pour reprendre aussi celles des clubs, où la difficulté était qu'il s'agit d'activités saisonnières. Cette future station sera plus performante que l'actuelle.

L'agriculture autour des Lacs a-t-elle des pratiques néfastes ?Les engrais jouent un rôle sur l'eutrophisation et la prolifération d'algues. Ici, nous dépendons de comportements individuels. Fin des années 90, une étude avait conclu que, globalement, le code en la matière était respecté.

Quels ont été les résultats des analyses, cette année ?Entre le 15 juin et le 15 septembre, des prélèvements sont réalisés chaque semaine par la Région wallonne. Nous en obtenons les résultats une semaine plus tard. En cas de souci, le bourgmestre est invité à prendre un arrêté pour interdire la baignade. Cet été, aucune alerte n'a été donnée.

L'an dernier, un contrôle avait été positif, mais nous avions d'emblée demandé une contre-expertise, qui avait conclu à la bonne qualité de l'eau.

P.L.

Nos dernières videos