C'est en 1982 que Patrick Gilkinet à découvert, en concert, Pierre Rapsat à Bomal. Tombé amoureux de ses textes et de ses mélodies, Patrick Gilkinet a suivi avec attention de nombreux autres concerts du chanteur verviétois, « dont le départ, bien trop rapide, fut un choc pour moi et a laissé un grand vide dans ma vie ... » commente-t-il sur son site internet dédié à son groupe, « Ensemble... avec Pierre ».