article abonné offert

JEMEPPE-SUR-SAMBRE

Les Meutois encore dissipés

Suite à leur défaite à Jemeppe et afin de justifier leurs ambitions, les Hesbignons devaient se reprendre au plus vite. Pour Rudy Anciaux, ce succès face à Bioul (4-3), acquis dans la souffrance, témoigne du chemin qui reste à parcourir : « Avant de chuter à Jemeppe, nous restions sur une impressionnante série de bons résultats. Ces trois premiers points de la saison sont importants pour la confiance, mais je constate que nous avons mal géré la rencontre. Je pensais que nous étions capables d'évoluer de manière libérée et plus détendue, mais l'équipe n'est pas encore au point, elle semble même dissipée. Certains joueurs ne se sentent pas réellement concernés. Ils jouent par à coup et sont incapables de se faire mal quand c'est nécessaire. Nous ne sommes pas suffisamment constants. La marge de progression reste énorme ». Maîtriser son enthousiasme Malgré cette deuxième défaite, Patrice Lievens tenait à pointer le courage de son groupe et la formidable mentalité qui l'anime : « Ce sont des gagneurs et, malgré les difficultés, ils n'ont jamais baissé les bras. Même réduits à dix, ils y ont encore cru et personne n'aurait crié au scandale s'ils avaient arraché le partage. Nous avons malheureusement offert trois buts à l'adversaire, en manquant d'intelligence de jeu et en faisant preuve d'un enthousiasme trop débordant. J'ai une belle équipe, qui n'est pas encore à cent pour cent de ses possibilités. Elle est toujours en rodage. Il s'agira donc d'être plus vigilant dès dimanche à Jemeppe, afin de recevoir enfin le "nonosse", récompense méritée pour le travail accompli. » M.L.


Nos dernières videos