LITTERATURE

« Quand fleurira l'épine », par Patrick Germain

Patrick Germain nous emmène une fois de plus dans son univers. Présentation du recueil de poèmes par son auteur.

Ardennais, Patrick Germain l'est de sang et de coeur. Il voue un amour et une admiration sans borne à cette région. C'est au travers de poèmes qu'il a décidé de partager sa passion.

« Je suis un auteur rural plus que régional, explique-t-il. J'écris sur les choses qui interpellent les hommes depuis la nuit des temps. Mes poèmes sont des chants d'amour à l'Ardenne, j'ai envie que les Ardennais reprennent conscience qu'ils vivent sur un terroir particulier . » Son inspiration ? Elle lui vient de ses longues promenades, « j'explore la campagne à toutes les saisons, raconte Patrick Germain. Il faut l'aimer dans tous ses états, c'est comme pour une femme . »

Son recueil de poèmes est le fruit de longs moments passés à l'écoute de la nature, pas de messages cachés ici : « Je suis quelqu'un qui ressent les choses. Dire que l'on fait passer un message est prétentieux. Je prends simplement du plaisir à retranscrire ce que je vois. Mon souhait est d'amener l'humain à prendre conscience de ce qu'il est. J'aimerais que les gens emmènent mon livre partout avec eux, qu'ils le lisent dans la nature et comprennent ce que j'ai voulu dire. Il y a plusieurs lectures à ces poèmes, tout le monde peut les comprendre à sa façon . »

Attaché à ses racines, il milite pour garder intacte l'identité ardennaise, mais là où l'on pourrait s'attendre à un discours identitaire, Patrick Germain rétorque que « l'identité est une ouverture. Nous avons des racines solides pour pouvoir accueillir ceux qui le souhaitent. Nos différences ne doivent pas nous séparer mais au contraire nous enrichir. Ce n'est pas pour ça que je ne suis pas sensible si on piétine ces racines », sourit-il.M.-F. B.

« Quand fleurira l'épine », par Patrick Germain, Spirale ASBL, 15 ?.