article abonné offert

HUY TRIBUNAL CORRECTIONNEL

Il s'incruste chez elle et la harcèle

Entre Fabrice et Sylvie, rien n'allait plus. Alors, après deux ans de relation, ils se sont séparés. C'était fin 2008. Elle est retournée avec son ex, et lui s'est remis avec son ancienne compagne, Estelle. Mais cela ne l'a pas empêché de rester en contact avec Sylvie. De la harceler, même, malgré sa nouvelle relation. « Je reconnais les faits, souligne-t-il devant le tribunal correctionnel de Huy, ce jeudi matin. Mais je voulais qu'elle me donne des explications sur des choses que j'avais apprises. Je lui ai envoyé beaucoup de SMS » . Si Fabrice est poursuivi pour harcèlement envers Sylvie, il l'est aussi pour des faits similaires envers Estelle. « Mais nous nous séparons aujourd'hui, mes sacs sont faits. Je vais habiter chez ma fille. » Du côté des parties civiles, Sylvie est aux abonnées absents, mais Estelle est bien présente, mal à l'aise. « Ma cliente m'a expliqué qu'il s'était installé et domicilié chez elle contre son gré, souligne son avocate, qui demande un euro de dommage provisionnel. Il la harcèle sans cesse. Il squatte, il s'impose. » Et de préciser qu'elle a rédigé un projet de citation pour les référés, un autre pour le juge de paix pour occupation sans titre ni droit. « Ma cliente est dans un état lamentable, elle a peur. Il faut que ces comportements cessent ! » Depuis l'enquête, de nouvelles plaintes ont été déposées, pour faits de coups cette fois. Mais ce dossier est toujours à l'information. Histoire de joindre les deux affaires, la juge Henriette Hollart a remis le tout au 9 septembre. Le parquet pourra donc mener ses investigations et compléter le dossier d'ici-là.A-C.D.


Nos dernières videos