L'un claque la porte, l'autre fait un pas de côté

Deux administrateurs dont le président honoraire ont souffert au cours de l'assemblée générale. Celle-ci s'est étalée sur plus de deux heures ; elle a été émaillée d'une suspension de séance. Selon nos sources, le président honoraire serait sorti en claquant la porte et l'assemblée a acté sa démission, tandis qu'un administrateur, mis en cause de manière aiguë dans l'affaire qui a provoqué tout ce tohu-bohu, mettait le pas de côté souhaité et déclarait se retirer pour une période de trois mois. Certains se demandent s'il n'a pas ainsi préféré la sortie par la petite porte. Les comptes 2009 ont été approuvés, car sur le plan comptable, le réviseur d'entreprise n'a constaté aucune irrégularité. En termes plus clairs : les factures ont été payées. La question est maintenant de démontrer avec quel argent. Celui de l'Awiph ? Trois administrateurs restent en piste. Ils se chargeront de reprendre les relations plus calmes avec l'Awiph. À eux de convoquer en septembre une assemblée générale extraordinaire où des modifications statutaires prévoiront l'entrée de parents au CA. Reste à trouver un nouveau président du CA.M. M.

Nos dernières videos