Un solide handicap

à remonter Bousval est engagé en coupe de Belgique ce samedi. Les Bousvaliens accueillent Bassillly-Silly en match retour du deuxième tour de la coupe nationale. À l'aller, les Brabançons, les seuls à défendre encore les couleurs régionales, se sont inclinés 13-7. « Nous avions très mal joué à l'aller. Si l'on ajoute à cela le quinze le handicap, cela a fait la différence. Ce quinze fait toujours très mal lorsque l'on n'est pas au mieux », signale Guillaume Coulon.

Bassilly-Silly possède en ses rangs un certain Emmanuel Delavallée excellent au grand-milieu : « Contre nous, il avait joué au fond. Il a livré un tout bon match au rectangle. La configuration du ballodrome, en descente avec la frappe, l'a sans doute aidé. Dommage qu'il n'ait pas un meilleur service ».

Bousval, qui aura un quinze de retard à chaque jeu, devra refaire un handicap de six jeux : « Il est clair que notre objectif est de nous qualifier. Nous ne pouvons que faire mieux qu'à l'aller », poursuit Guillaume Coulon.

Celui-ci ne sera pas de la partie ce samedi : « J'avais fait part de mon indisponibilité pour cette rencontre au président Yvon Simon ».

Un deuxième handicap pour Bousval.M.Dem.

Nos dernières videos