article abonné offert

JAMOIGNE

Arnaud SANVOISIN Entraîneur de Jamoigne.

Arnaud SANVOISIN Entraîneur de Jamoigne.

© EdA

« Je ne suis pas surpris, ni même déçu. Il faut se souvenir de la façon dont on s'est qualifié. Les Bleus ont été fidèles à leurs prestations précédentes. J'ai même failli éteindre mon poste. Deux mois avant la Coupe du monde, on change de système alors qu'il fallait le faire depuis deux ans. Et quatre jours avant l'ouverture, on revient à l'ancien dispositif. C'est n'importe quoi. Domenech n'est pas responsable de tout, mais il y est pour une bonne part quand même. On n'a pas le droit d'envoyer un Henry à la Coupe du monde en lui disant qu'il sera remplaçant. Les joueurs, eux, se complaisent dans le confort. Anelka a joué en marchant, se trouvant parfois à hauteur de Toulalan. Govou joue tout le temps, mais ne fait rien. La défense était paumée, alors que ces joueurs évoluent dans de grands clubs. Il y a des problèmes internes et on va sans doute en savoir plus dans les prochains jours. Blanc a un gros travail à faire. Il faut aussi changer Escalettes (NDLR : président de la FFF). Je regarderai le match contre l'Afrique du Sud, juste pour voir ce que Domenech va nous faire. Il est capable de remettre les mêmes joueurs. »


Nos dernières videos