Le bouchon de Vadencourt

© EdA

Sur la route fluviale et touristique du Nord vers Paris, les ponts canaux français de Vadencourt et de Macquigny sont fermés par mesure de sécurité. « Je suis le bouchon, s'exclame Danièle Le Bitouzé, maire de Vadencourt ». On apprend que la mission de l'ingénieur français, M.Verdeaux est confirmée et poursuivie. Le coût des travaux de réfection de ces ponts s'élève à huit millions d'euros. Les Voies navigables et l'État (VNF) en financeront 50 %, le conseil général de l'Aisne et la Région Nord - Pas-de-Calais les autres 50 %. M.Verdeaux a mission de finaliser ce plan financier et de négocier la question du personnel affecté à cette voie d'eau, une cinquantaine de personnes. Alain Lebek, responsable VNF pour Maubeuge confirme et envisage un déblocage de la situation en 2013.


Nos dernières videos