Elle y a presque cru...

© EdA

Elle peut assuré ment être contente, la première échevine de Verviers. Avec 10 218 voix de préférence, elle améliore son score personnel de 1 700 voix. La meilleure progression tous candidats confondus et cela, sans enregistrer de recul dans un seul des dix cantons verviétois ! Le fruit d'une campagne acharnée ? « La campagne a été difficile et courte, mais je ne pense pas avoir été partout. Par manque de temps, je suis allée moins sur le terrain, confie-t-elle. Je pense donc que ce résultat est le fruit du travail de notre équipe. » Car elle en est consciente, Catherine Lejeune : elle a aussi bénéficié des votes jusqu'alors destinés à Pierre-Yves Jeholet relégué cette fois au rang des suppléants. Si la Verviétoise a frôlé le 4e siège destiné au MR liégeois, elle restera donc à la Ville, sa priorité de toujours. Un soulagement, finalement ? « C'est clair que j'aurais dû me poser le dilemme du cumul ou pas. Même si ça aurait été chouette aussi de saisir cette opportunité. » Mieux vaut bourgmestre en 2012 que députée fédérale maintenant, peut-être... « En tout cas, échevine. Bourgmestre, on verra ! » O.M.


Nos dernières videos