GROUPE G Côte d'Ivoire Portugal Aujourd'hui 16h

Les Éléphants belges entrent en scène

Les Éléphants belges entrent en scène

Reporters

En l'absence des Diables, c'est elle l'équipe la plus « belge » du tournoi. La Côte d'Ivoire, dont neuf sélectionnés sont passés un jour ou l'autre par notre D1, débute aujourd'hui.

Arbitre : M. Jorge Larrionda (Uru).µ
CÔTE D'IVOIRE : Barry, Demel, Kolo Touré (cap), Zokora, Tiene, Aruna, Eboué, Tiote, Yaya Touré, S. Kalou, Gervinho.
PORTUGAL : Eduardo, Paulo Ferreira, Ricardo Carvalho, Bruno Alves, Fabio Coentrao, Pedro Mendes, Raul Meireles, Deco, Cristiano Ronaldo (cap), Liedson, Danny.

 On se souvient de la savoureuse image des jeunes Éléphants, tout juste débarqués à Beveren et tentant d'apprendre quelques mots de flamand. C'était en 2001.

Comme on le craignait, le club a disparu, mais il a connu de belles heures grâce au partenariat qu'il entretenait avec l'Académie Sol Béni, à la tête de laquelle se trouvait Jean-Marc Guillou, ex-international français, qui avait fait le pari de lancer une école de foot à Abidjan et d'importer ses jeunes pousses en Europe.

Ils ont été une flopée à passer par l'équipe d'Herman Heleputte, et tous n'ont pas connu la même réussite. Les plus doués entameront ce soir ce qui est la deuxième Coupe du monde de la Côte d'Ivoire, après celle de 2006. Mais les Éléphants sont à nouveau dans le groupe le plus costaud. Pas de veine pour une équipe talentueuse, mais qui se cherche. Exit Vahid Halilhodzic, qui a raté la dernière CAN. Guillou, lui-même, qui avait entraîné la sélection de 99 à 2000, s'est porté candidat. C'est finalement Sven Goran Erikson qui a été choisi. Et il n'a déjà pas le droit à l'erreur, face au Portugal.

Passage en revue des anciens sociétaires de notre championnat.

Yaya Touré (ex-Beveren)
Le grand médian (1,91 m) est celui qui a le mieux réussi. Arrivé à 18 ans en Belgique, il part en 2003 pour le peu visible Metalurg Donetsk (Ukraine). Il passe ensuite à l'Olympiakos pour un an avant de revenir sous les feux des projecteurs, à Monaco, où il tape vite dans l'oeil des plus grands d'Europe. C'est finalement le Barça qui empoche la mise et bénéficie toujours du travail de l'inusable médian défensif, aujourd'hui évalué à 18 millions ?. Et dire que Bruges avait rechigné à lâcher le million et demi d'euros demandé par Beveren...

Emmanuel Eboué (ex-Beveren)
Le défenseur, marié à une Liégeoise, est également dans un top club européen. À 27 ans, il est arrière droit à Arsenal depuis cinq ans et demi ! Estimé à 7 millions d'euros, il a joué deux ans et demi à Beveren, entre 2002 et 2005.

Gervinho (ex-Beveren)
Arrivé en 2004 en provenance d'Abidjan, le médian a quitté la Belgique pour la France à 19 ans. Après deux saisons au Mans, il est passé à Lille pour 6,5 millions ?. Chez les Dogues, il a crevé l'écran aux côtés d'Eden Hazard, inscrivant 13 buts et délivrant 4 passes décisives.

Romaric (ex-Beveren)
Lui aussi, il a filé au Mans après avoir traîné sa grande carcasse sur les terrains belges pendant deux saisons, y inscrivant 18 buts en championnat. Après deux saisons, il part à Séville pour 8,5 millions ?, club avec lequel il a disputé la Ligue des Champions cette saison, et remporté la Coupe du Roi, mais où il n'est pas vraiment titulaire.

Arthur Boka (ex-Beveren)
Après deux saisons à Beveren, l'arrière gauche attire le Club de Bruges, mai part faire le bonheur de Strasbourg. Le format de poche (1,66 m) passe ensuite à Stuttgart en 2006, où il s'est imposé en défense.

Copa (Lokeren, ex-Beveren)
Parcours atypique que celui de Boubacar Copa, puisqu'il est d'abord arrivé en France (Rennes) avant de venir à Beveren. Après quatre saisons, il passe à Lokeren, où, curieusement, il évolue toujours, à 30 ans.

Aruna Dindane (ex-Anderlecht)
Cinquante-deux, c'est le nombre de buts qu'a inscrit l'avant des Éléphants pour les Mauves, entre 2000 et 2005. Promis à un bel avenir, il s'est un peu perdu à Lens, où il a planté 27 buts en quatre saisons. Prêté à Portsmouth, lanterne rouge, il a choisi de s'engager avec Al Shorta, tout juste promu en D1 qatarie. Dommage.

Cheik Tioté (ex-Anderlecht)
Le moins capé des « Belgicains » (4 sélections). Après avoir passé deux saisons à Anderlecht, où il a connu un temps de jeu famélique, Tioté est parti aux Pays-Bas. Une saison à Roda, puis deux à Twente... et un titre national à la clé cette saison, à 23 ans.

Didier Zokora (ex-Genk)
Ligue 1, Premierleague, Liga : après Genk, Zokora a connu trois championnats du top européen. Il joue pour Séville depuis cette saison, où il s'est tout de suite imposé.

Nos dernières videos