Le coup de gueule de Van Buyten

Daniel Van Buyten veut s'ériger en leader, à l'image de son équipier Oliver Kahn au Bayern Munich. (photo Belga)

A deux jours du match capital au Portugal, Daniel Van Buyten sort du bois. Le défenseur du Bayern de Munich en a marre qu'on sous-estime les Diables rouges.

Daniel Van Buyten n'est pas content. Même s'il le comprend, il n'apprécie pas le climat négatif qui règne autour de l'équipe nationale. "Clairement, on sent, autour de l'équipe nationale, un vent de pessimisme généralisé qui est aussi dérangeant que compréhensible. Ce pessimisme, on veut tous le chasser par le biais de résultats à nouveau probants. Comment ? En se servant des commentaires négatifs pour retrouver cette hargne qui nous fait souvent défaut ces derniers temps."

Le défenseur du Bayern Munich a un double sentiment pour samedi : "Dans un sens, j'espère que le Portugal nous sous-estimera et aura déjà en tête le match du mercredi suivant en Serbie. Dans un autre, par contre, nous, joueurs, en avons marre d'être sous-estimés ! Et quand j'entends qu'on s'offusque des déclarations de Stijnen, je rétorque juste qu'on doit réapprendre à se faire respecter sur un terrain. Tout en demeurant fair-play, bien sûr."

A titre personnel, Van Buyten veut prendre exemple sur son équipier au Bayern, le charismatique gardien Oliver Kahn. "Je suis toujours impressionné quand je vois des joueurs cadres comme Oliver Kahn s'énerver avant un match ou pendant la mi-temps. Et pas uniquement sur des petits jeunots, hein ! (...) Je vais essayer, avec mes moyens, de prendre exemple sur ces grands professionnels, qui ont toujours la même rage de vaincre alors qu'ils sont bardés de trophées. La Belgique n'a jamais été et ne mérite pas de devenir un faire-valoir sur la scène européenne."

> Retrouvez l'intégralité de cette rencontre ainsi que l'avis de Ricardo Sa Pinto, l'ancien international Portugais aujourd'hui au Standard, dans Vers l'Avenir, Le Jour, Le Courrier de ce jeudi 22 mars.

Stijnen crée la polémique au Portugal