Binta : «Un rêve, une opportunité»

: «Grâce au concours, j’ai déjà appris à avoir plus de contrôle sur moi-même. Je suis devenue plus mature et plus femme.» (Crédit RTL)

Binta Telemans est la première dauphine de Miss Bruxelles. Elle vise le podium voire la 1re place. «Il faut viser haut, pour ne pas être déçue.»

Binta Telemans est une jeune femme indépendante, souriante et qui s’investit fortement dans le concours de Miss Belgique. «J’aimerais faire partie du podium. Et pourquoi pas la première place. Le but, c’est de mettre la barre le plus haut possible. Pour ne pas être déçue par la suite. Car si l’erreur vient de moi, alors j’enrage, je suis très fâchée contre moi-même. Certaines candidates ont parfois l’impression que tout va venir à elles. Or, il faut donner du tien.»

Fière d’être Belge

Dès lors, la demoiselle de Schaerbeek entend se faire connaître : blog, site web, Facebook et aussi via les journaux et les magazines. «Miss Belgique, c’est un rêve de petite fille. Maintenant, je vois ça aussi comme une réelle opportunité d’avancer. Et j’y participe également pour montrer à mon père que je suis fière d’être Belge.» Son papa est Belge et sa maman vient de Guinée-Conakry où Binta, 19 ans, est d’ailleurs née.
Elle habite seule depuis trois ans à Bruxelles. Ses parents résidant dans le Brabant flamand. Où elle a déjà participé au concours de Miss Brabant flamand.

Ne pas rester sur un échec

Sans résultat. «Mais je ne voulais pas rester sur un échec où j’ai ma part de responsabilité. J’étais trop naïve : je voyais du bon en tout le monde. Or certaines filles transformaient mes paroles, disaient même qu’elles allaient arrêter car soi-disant je disais partout que j’allais gagner.»

Mais pas de quoi décourager Binta qui a remis le couvert à Miss Bruxelles où elle a terminé première dauphine. Pour ensuite être sélectionnée pour faire partie des vingt finalistes à Miss Belgique.

«Grâce au concours, j’ai déjà appris à avoir plus de contrôle sur moi-même. Je suis devenue plus mature et plus femme.» Binta est d’ailleurs très fière qu’une telle élection existe. «Il n’y a presque plus rien qui réunit tous les Belges. L’élection de Miss Belgique, si, s’enthousiasme la jeune femme. Et puis si le concours peut m’aider… J’aimerais devenir actrice.» Q.C.

Pour soutenir Binta Telemans, vous pouvez envoyer un SMS au 3250 en indiquant «MB09.» Les votes comptent pour 10% pour atteindre le top 10.