Deuxième journée sans courriel vendredi en Belgique

Deuxième journée sans courriel vendredi en Belgique

Aujourd'hui, vendredi 27 novembre, est organisé en Belgique, pour la deuxième année consécutive, une journée sans courriel.

Il est demandé, à l'occasion de cette journée, aux personnes et aux entreprises d'envoyer le moins de mails possibles, a indiqué lundi dans un communiqué Gunnar Michielssen, consultant en communications et initiateur du projet en Belgique.

Lors de la journée sans e-mail vendredi, les initiateurs du projet encouragent les personnes à communiquer par téléphone ou directement entre elles plutôt que par mail.

"Les collègues qui n'ont ainsi jamais parlé ensemble, seront obligés de faire connaissance", a déclaré Gunnar Michielssen. "L'e-mail risque d'être victime de son propre succès. Le nombre de courriels continue à croître au détriment de leur efficacité et des contacts personnels", indique le communiqué.

Selon Gunnar Michielssen, les sociétés actives notamment dans le secteur financier souffrent de l'utilisation excessive des e-mails.

Des coûts considérables

"L'institut d'étude américain Basex estime que l'utilisation inefficace des courriels coûtera cette année environ 900 milliards de dollars à l'économie américaine. Cette perte est principalement due au grand nombre de mails triviaux et inutiles et au temps de récupération nécessaire à la reprise du travail après chaque petite pause", précisent les organisateurs de l'action.

Dans le cadre de cette journée sans courriel, Gunnar Michielssen propose également dix courtes vidéos pédagogiques, avec des astuces permettant aux employés d'utiliser plus efficacement les médias électroniques et l'e-mail en particulier. Les vidéos peuvent être visionnées sur le site www.emaillozevrijdag.be.

Avec Belga