Belga regrette la diffusion malencontreuse de l'information sur le décès de la reine Fabiola.

Belga regrette la diffusion malencontreuse de l'information sur le décès de la reine Fabiola.

Fabiola est bien en vie.

L'agence de presse Belga, victime d'une mauvaise blague, regrette l'incident qui s'est produit avec la diffusion malencontreuse de l'information sur le décès de la reine Fabiola.

 

Surprise ce matin lorsque se diffuse une nouvelle qui choque: Fabiola est morte... L'information est vite démentie. Elle est attribuée à un bien mauvais farceur, un dénommé Jos Joskens (une dénomination commune en flamand, l'équivalent de M. Dupont en français), envoyant le scoop d'un numéro de téléphone farfelu (0497/00.00.00).

Comble de la plaisanterie de mauvais goût, la "source" précise que Fabiola était décédée "lorsqu'elle avait entendu que Laurent et Claire allaient divorcer".

Belga s'est rapidement rendu compte de la supercherie, qui découle de l'inauguration d'Ihavenews, la nouvelle campagne média lancée par l'Agence Belga. Cette action a été mise en place afin d'alerter le plus rapidement possible tous les clients médias du pays de nouvelles et d'incidents "extraordinaires".

Diffusion directe

Le site internet www.ihavenews.be fonctionne comme un canal pour diffuser ces informations, immédiatement envoyées vers les clients médias historiques sur le fil BelgaService, sans l'intervention de la rédaction de Belga, ce qui explique donc l'incident.

Désormais, nul doute que toutes ces informations seront préalablement filtrées par Belga... Toujours est-il que le sort s'acharne sur Fabiola, dont la mort avait déjà été erronément annoncée, en janvier dernier, sur la VRT.